À Propos

Mission

La Société nationale de l’Estrie vise à promouvoir la fierté québécoise et estrienne, notamment eu égard à la culture et à l’histoire régionales et nationales. Elle travaille également à promouvoir l’utilisation de la langue française dans toutes les sphères de notre société.

 

Objectifs

  1. Aider les divers groupes estriens qui œuvrent en faveur de la fierté d’être Québécois ou Estrien;
  2. Participer aux activités du Mouvement national des Québécoises et Québécois;
  3. Organiser des activités pour faire la promotion de la fierté québécoise et estrienne;
  4. Mettre sur pied des initiatives visant à promouvoir l’utilisation du français;
  5. Établir et entretenir des liens avec les organismes regroupant des Estriens issus de l’immigration.

Historique

La Société nationale de l’Estrie a été constituée en mars 2015. Elle a repris le mandat de plusieurs organismes en Estrie, notamment du Comité de la Fête nationale en Estrie et du Mouvement estrien pour le français. La Société nationale de l’Estrie est l’une des dix-neuf sociétés membres du Mouvement national des Québécoises et Québécois.

© Photo : Jocelyn Riendeau

L’équipe

Nous avons la chance de pouvoir compter sur une équipe forte, dynamique et passionnée par le passé et l’avenir du Québec. Notre conseil d’administration est composé de 5 à 11 membres élus lors de l’assemblée générale. La Société nationale de l’Estrie embauche un employé permanent depuis novembre 2016.

La permanence

CO-59357

Richard Vachon, directeur général

Richard Vachon est diplômé de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe en gestion et technique de scène. Il a occupé la direction du Centre culturel Le Parvis de 2013 à 2016. Il siège au conseil d’administration du Conseil de la culture de l’Estrie depuis 2013 et s’implique notamment auprès du Festival des traditions du monde de Sherbrooke.

Conseil d’administration

Etienne-Alexis Boucher, président

Diplômé en science politique, Etienne-Alexis Boucher a été député de Johnson de 2008 à 2012. Originaire de l’Estrie, il a cofondé la Société nationale de l’Estrie. Depuis 2017, il occupe également la présidence du Mouvement national des Québécoises et Québécois. Sa passion pour le Québec et sa ténacité à défendre les enjeux qui font partie de la mission de ces organismes ne sont plus à prouver.

Guillaume Baillargeon

Bertrand Malenfant

Henry M. Mbatika

Karine Veilleux

Charles Picard-Duquette

N’apparaissent pas actuellement dans cette section: Marco-Pierre Caza, Pierre-Albert Caza, Maurice Bernier et Mélissa Nilsson.