Cher fleurdelisé, c’est à ton tour…

Cher fleurdelisé, c’est à ton tour…

COMMUNIQUÉ – 21 janvier 2019

À l’approche du 21 janvier, la Société nationale de l’Estrie a
encouragé les municipalités à souligner le Jour du drapeau de diverses façons. Cet appel
fut notamment entendu à Sherbrooke, où s’est tenue aujourd’hui une cérémonie officielle
qui, avec le temps, devient peu à peu une incontournable tradition. « Le drapeau
québécois est un objet de fierté; celle d’être Québécois et Québécoises, quelles que soient
notre origine ethnique ou nos allégeances politiques. Je remercie le Mouvement national
des Québécois d’organiser ce rassemblement soulignant le Jour du Drapeau », a dit le
maire de Sherbrooke, M. Steve Lussier.

Au-delà des initiatives prises par le MNQ et les sociétés régionales qui en sont membres,
il faut reconnaître que l’État québécois ne porte que très peu d’attention à cette journée
empreinte d’une importance symbolique. Son président, Etienne-Alexis Boucher, aussi
président de la Société nationale de l’Estrie juge cependant que cela pourrait changer
avec l’arrivée au pouvoir d’un nouveau gouvernement: « Depuis l’automne, le Québec
s’est doté d’un gouvernement qui semble plus sensible aux enjeux liés au nationalisme.
Nous invitons celui-ci à souligner cette importante journée pour lui permettre de s’ancrer
dans les mémoires. De plus, nous sommes impatients de travailler avec les responsables
gouvernementaux à la mise en œuvre de la stratégie de commémorations dûment adoptée
au printemps dernier. Dans les dernières années, exception faite de l’émission d’un
communiqué, aucune commémoration n’a jamais été organisée par le gouvernement du
Québec. Cela doit changer.»

Rappelons que c’est en 1998 que le gouvernement du Québec a promulgué le Jour du
Drapeau, alors que le fleurdelisé fêtait son 50 e anniversaire. En effet, le 21 janvier 1948 le
fleurdelisé prenait la place de l’union jack, drapeau britannique, au sommet de la tour
centrale de l’Assemblée nationale. Par décret du gouvernement du Québec on lui avait
accordé, le matin même, le statut de drapeau officiel du Québec.

Ainsi, la Société nationale de l’Estrie invite la population à poser un geste d’affirmation
citoyenne en affichant fièrement le fleurdelisé et en prenant part aux activités soulignant
l’événement. De même, une cinquantaine de personnes se sont rassemblés aujourd’hui à
l’hôtel de ville de Sherbrooke pour une cérémonie protocolaire, afin de souligner
l’événement. La députée de Sherbrooke à l’Assemblée nationale, Mme Christine Labrie,
avait chargé son attaché-politique de nous rapporter son message pour l’occasion : « Le
drapeau du Québec est un symbole qui rappelle que les Québécoises et Québécois
forment une société distincte dont nous pouvons être fier.(e)s. J’espère qu’un jour notre
fleurdelisé sera le symbole d’une nation indépendante. » 

Pour ceux et celles qui souhaiteraient parfaire leurs connaissances sur le sujet, le MNQ
met à la disposition des élèves du secondaire et du grand public, une brochure
pédagogique gratuite. Une première brochure à l’attention des plus jeunes existait déjà et
est toujours disponible en ligne. Pour tout savoir sur le Jour du Drapeau ou pour obtenir
la programmation complète de la soixantaine d’activités se déroulant partout au Québec,
visitez le site www.jourdudrapeau.quebec.

Post A Comment