Colloque international France-Québec : Nations, nationalismes et mondialisation

La SNE est fière d’annoncer un nouveau partenariat avec l’Institut de Recherche Montesquieu (IRM) de l’Université de Bordeaux et son nouveau projet de colloque international dont la thématique sera « Nations, nationalismes et mondialisation : adaptations, mutations et permanences. ». Créé en partenariat avec l’Université de Sherbrooke, ce dernier aura lieu les 8, 9 et 10 juins prochains en format virtuel (en direct de France !). Pour accéder à ce dernier, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant le Jour J ! :

 

https://u-bordeaux-fr.zoom.us/j/82207363396?pwd=cngxUEJ4bm5Qbzl1cXk2TS9mZ29Udz09

 

Vous retrouverez parmi les conférenciers invités Me Guillaume Rousseau, professeur du département de droit à l’UdeS, ainsi que Mme Catherine Côté, professeure du département de sciences politiques de l’UdeS. En espérant vous y voir en grand nombre !

PROGRAMMATION

8 juin :

Amphithéâtre Asselain (campus Montaigne-Montesquieu, Pessac)

13:00 – 13:30 Accueil des participants

 

13:30 – 14:00 Ouverture du colloque
Xavier Prévost, IRM et Guillaume Rousseau, Université de Sherbrooke
Gilbert Charland, représentant du gouvernement du Québec (SQRC)
Eric Dubesset, Directeur de l’équipe IRM-CMRP et référent de l’Institut des Amériques
Fabrice Hourquebie, Directeur du CERCCLE
Thierry Dominici et Jérémy Elmerich, co-responsables scientifiques

 

14:00 – 15:30 Panel n°1 : État, souveraineté, gouvernance : concepts et pratiques en mutation
Modérateur : Ferdinand Mélin-Soucramanien (CERCCLE, université de Bordeaux)

 

Les dynamiques de l’autodétermination
Alain Dieckhoff (CERI, Sciences Po Paris)

 

Le fédéralisme dans les systèmes constitutionnels contemporains : de l’évolution des pratiques à la mutation du concept
Adrien Monat (Université Paris Cité)

 

Le temps des petites nations ou les massifications populaires des nationalismes européens ?
Thierry Dominici (IRM-CMRP, Université de Bordeaux)

 

Débat
Pause

 

16:00 – 17:45 Panel n°2 : D’un monde de nations au retour des empires ?
Modérateur : Philippe Claret (IRM-CMRP, université de Bordeaux)

 

L’américanité, le cosmopolitisme et l’Europe
Joseph Yvon Thériault (UQAM)

 

Cachez cette forme que je ne saurais voir. La relative éclipse de l’empire dans la philosophie et le droit politiques contemporains
Marc Chevrier (UQAM)

 

Le postnationalisme ou l’impersonnalité collective des sociétés : origines théoriques et dépassement paradigmatique
Jeremy Elmerich (UPHF & UQAM)

 

Nationalisme(s) et Union européenne en période de covid 19.
Lydia Lebon (Université de Bordeaux Montaigne)

 

Débat

10 juin :

Amphithéâtre Ellul ( PJJ place Pey-Berland, Bordeaux)

8:45 – 9:00 Accueil des participants

 

9:00 – 10:45 Panel n°7 : Le nationalisme : continuités et appartenances
Modératrice : Catherine Côté (Université de Sherbrooke)

 

État unitaire et décentralisation en France et au Québec : identité nationale et identités régionales
Guillaume Rousseau (Université de Sherbrooke, QC)

 

Républicanisme, interculturalisme, nationalisme et diversité
Jean-Guy Talamoni (Université de Corse)

 

La transmutation du nationalisme français en gaullisme et son instrumentalisation comme élément de l’identité nationale : analyse des campagnes présidentielles sous la Ve République (1965-2017)
Andrada Cretanu (IRM-CMRP, université de Bordeaux)

 

Figurer la nation par le trône : permanences et turbulences de la fonction incarnative dans les monarchies britannique et japonaise
Thibaut Dauphin (IRM-CMRP, université de Bordeaux)

 

Débat

 

11:00 – 12:30 Panel n°8 : Nationalisme et internationalisme

Modérateur : Jérémy Elmerich (UQAM/UPHF)

 

Paradiplomatie identitaire : une analyse comparée
Stéphane Paquin (ENAP, Montréal)

 

Sécessions unilatérales et légitimation identitaire des/dans les États de facto
Magdalena Dembinska (Université de Montréal)

 

La défense des « racines chrétiennes » et le tournant civilisationnel du nationalisme
Yann Raison du Cleuziou (IRM-CAHD, université de Bordeaux)

 

Débat

 

12:30 Propos conclusifs : Daniel-Louis Seiler (Sciences Po Aix-en-Provence)

Clôture du colloque

9 juin :

Amphithéâtre Manon Cormier (campus Montaigne-Montesquieu, Pessac)

8:45 – 9:00 Accueil des participants

 

9:00 – 10:45 Panel n°3 : ‘E pluribus unum’ : la nation au défi de la diversité des langues et des identités
Modérateur : Guillaume Rousseau (Université de Sherbrooke)

 

La langue, gardienne du nationalisme ?
Catherine Côté (Université de Sherbooke)

 

La Loi sur les langues officielles de 1969 au Canada : du rêve d’un pays bilingue à la perpétuation de l’anglo-normativité
Valérie Lapointe-Gagnon (Université d’Alberta)

 

Langues régionales et unité nationale (France, Espagne, Italie)
Véronique Bertile (université de Bordeaux)

 

E-nationalisme et langues minoritaires. Une comparaison entre Alsace, Corse, Écosse et Pays de Galles
Étienne Schmitt (Université Concordia)

 

Débat
Pause café

 

11:00 – 12:45 Panel n°4 : Nouveaux enjeux, nouvelles recettes du nationalisme
Modératrice : Nathalie Blanc-Noël (IRM-CMRP, université de Bordeaux)

 

Soft drink, soft power : Barr’s Irn Bru, emblème de la nation écossaise à la Cop26
David Leishman (Université de Grenoble)

 

Football et nationalismes en Corse à l’aune de la Coupe du monde 2018
Didier Rey (Université de Corse)

 

Internet et nationalisme. L’exemple des partis politiques italiens
Michael Bardin (Université d’Avignon)

 

Nationalisme économique et relocalisations industrielles : regard québécois sur un mouvement tectonique
Xavier Hubert Rioux (ENAP, Montréal)

 

12:15 – 14:00 Pause déjeuner

 

14:00 – 15:30 Panel n°5 : Le nationalisme : entre adaptations et mutations idéologiques
Modérateur : Thierry Dominici (IRM-CMRP, université de Bordeaux)

 

Les écologistes et la nation : régionalisme, diversité et subsidiarité
Tudi Kernalegenn (Université de Louvain-la-Neuve)

 

2007-2022, de père en fille : reconfigurations et permanences de la stratégie lepéniste
Sylvain Crépon (Université de Tours)

 

Habitus national, nationalisme banal et « résistances à l’Europe »
Florence Delmotte, F.R.S.-FNRS, Université Saint-Louis – Bruxelles

 

Nationalisme écossais et enjeux européens : le Scottish National Party à l’épreuve du Brexit
Fiona Simpkins (Université Lumière Lyon 2)

 

Débat
Pause

 

16:00 – 17:30 Panel n°6 : Nations, sociétés neuves et communautés autochtones
Modérateur : Xavier Prévost (IRM, université de Bordeaux)

 

Sur la notion de société neuve et le rapport à l’historicité (visioconférence)
Gérard Bouchard (Université de Chicoutimi)

 

Entre tradition et modernité : identité, territoire et politique chez la nation innue au Québec (visioconférence)
Jean-Olivier Roy (Université Laval)

 

Les résistances politiques autochtones : déformation, décolonisation et transformation
Yann Allard-Tremblay (Université McGill)

 

Nouvelle-Calédonie : un processus de décolonisation achevé, une revendication d’autodétermination persistante
Léa Havard (Université de Nouvelle Calédonie)

 

Débat

Événement en partenariat avec :