Face au transport des produits pétroliers, que peuvent Québec et ses municipalités?

Face au transport des produits pétroliers, que peuvent Québec et ses municipalités?

COMMUNIQUÉ – 26 octobre 2015.

Depuis de nombreuses années, la question de l’exploitation et du transport des produits pétroliers constitue un débat politique, économique, juridique, environnemental et social très important. À l’heure du projet de pipeline d’Énergie Est et dans la foulée de la tragédie de Lac-Mégantic, une question s’impose : quels sont les pouvoirs du Québec et de ses municipalités relatifs au transport des produits pétroliers? C’est pour mieux comprendre le cadre législatif et réglementaire encadrant l’action des municipalités, des villes et du gouvernement du Québec que le MNQ-Estrie a organisé une conférence accueillant M. Richard Langelier, docteur en Droit et doctorant en Sociologie.

Intéressé depuis plusieurs années à l’aspect juridique de la question, M. Langelier a notamment dressé un portrait complet de la répartition des pouvoirs et responsabilités liés à la question du transport des produits pétroliers entre les différents paliers gouvernementaux. Ce faisant, il a aussi expliqué les importantes limites à leur action que rencontrent notamment le gouvernement du Québec et ses municipalités : «  Bla bla bla ».

«  Pour notre organisme, le débat autour de l’exploitation et du transport des produits pétroliers en est un de premier plan. De plus en plus de citoyens s’intéressent à la question, et interpellent notamment leurs élus municipaux. C’est un enjeu fondamental qui est bien sûr mondial, mais qui a des répercussions directes en Estrie et au Québec » a quant à lui lancé l’animateur de la soirée, M. Guillaume Rousseau, professeur de Droit public à l’Université de Sherbrooke et vice-président du MNQ-Estrie.

Rappelons que le Mouvement national des Québécoises et Québécois de l’Estrie est un organisme à but non-lucratif ayant pour mission de promouvoir la fierté et l’identité québécoise, notamment eu égard à l’histoire et la culture nationale et régionale, de même qu’à la langue française.

Post A Comment