Lettre de l’Histoire

4e trimestre 2022 (octobre à décembre)

Ottawa devient la Capitale du Canada (1857)

Fondée en 1828 sous le nom de Bytown en l’honneur du colonel John By qui supervisa la construction du canal Rideau qui avait pour objectif de protéger le Haut et le Bas-Canada d’une éventuelle attaque des Américains comme celle survenue en 1812, était à l’origine une ville tournée autour de l’exploitation forestière. Le commerce du bois étant la principale activité économique, les billots équarris étaient expédiés, via la rivière des Outaouais puis du fleuve Saint-Laurent, vers Montréal puis Québec avant d’être exportés vers la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

Bataille de St-Denis (1837)

Des militants patriotes faisant partie des Fils de la Liberté, ont été emprisonnés en novembre 1837 parce qu’ils s’étaient défendus des attaques des membres du Doric Club. Deux de ces prisonniers furent libérés lors d’une embuscade patriote, ce qui a constitué le prétexte recherché par le gouverneur pour mâter ce qu’il considérait comme une insurrection. La tête de 26 chefs du parti Patriote, dont celle de Papineau furent mises à prix et ce dernier a dû se réfugier chez des membres de sa parenté à St-Denis-sur-Richelieu.

Décès de Judith Jasmin (1972)

Née à Terrebonne en 1916 dans une famille qui adhérait aux valeurs socialistes dont celle de la lutte aux inégalités sociales, Judith Jasmin entreprit des études classiques qui lui permirent d’apprécier l’humanisme à travers, entre autres la littérature et le théâtre.

3e trimestre 2022 (juillet à septembre)

Discours du général De Gaulle à l’hôtel de ville de Montréal

Ah! Ce 24 juillet 1967!  Du haut du balcon de l’hôtel de ville de Montréal, le Président de la République française, le général Charles de Gaulle, lança son fameux « Vive le Québec libre »! non seulement aux quelques 15 000 personnes venues l’entendre, mais aussi à des millions d’autres,  grâce aux médias qui avaient relayé le discours.

Naissance de René Lévesque

Les rêves de René Lévesque étaient certes nombreux, mais nous allons nous concentrer sur ceux qu’il chérissait comme homme politique.  Rappelons qu’il fit partie de « l’équipe du tonnerre » dirigée par le premier ministre libéral, Jean Lesage, et qui fut à  l’origine de la Révolution tranquille des années 1960.  La nationalisation de l’hydroélectricité fut un immense cheval de bataille qu’il a mené, sachant que le rapatriement de ce levier allait profiter à tous les Québécois et à toutes les Québécoises.  Le fameux « Maîtres chez nous » devint un slogan si puissant en 1962 qu’il ralliera une majorité de Québécois et de Québécoises derrière le Parti libéral du Québec. Aujourd’hui, Hydro-Québec est l’une des sociétés les plus admirées au Québec et contribue à son développement socio-économique de façon multiple.

La création de la station de radio CKAC, 1922.

Il y a un siècle, la première station de radio francophone en Amérique du Nord fut créée à Montréal sous l’appellation de CKAC, et ce, grâce au soutien financier et logistique du journal La Presse.  La longévité et l’importance de cette station radiophonique ont été marquantes dans le paysage médiatique québécois, comme nous allons le montrer.

2e trimestre 2022 (avril à juin)

Bombardier : du Québec rural au village global

Ses racines rurales ont une influence déterminante sur le parcours professionnel fascinant qui sera celui de Joseph-Armand Bombardier. Ce dernier pousse ses premiers cris dans la future municipalité de village de Valcourt, en pleine campagne estrienne, le 16 avril 1907. Or, à cette époque, sur le plan des transports, la distance a encore une importance.

Le Mont-Orford dans la tourmente politique

Les crises politiques trouvent souvent leur origine dans des dossiers qui semblent secondaires, avant de prendre une tournure imprévisible. C’est ce qui se produit en 2006, alors que le gouvernement libéral de Jean Charest compose avec une opposition massive à son projet de privatisation d’une partie du parc du Mont-Orford, fondé en 1938.

Création de la société générale de financement (1962)

Avec le capital ainsi amassé, le gouvernement pouvait soutenir les entreprises québécoises en difficultés et de financer des projets susceptibles de faire croître la richesse au Québec. C’est dans ce contexte que naquit la Société Générale de Financement le 12 juin 1962. Elle allait devenir le « bras financier » du gouvernement du Québec en lui permettant de moins dépendre, économiquement parlant, des capitaux étrangers.

1er trimestre 2022 (janvier à mars)

Émilie Fortin-Tremblay (1872-1949)

En effet, cette jeune femme née dans la région du Lac-Saint-Jean, en janvier 1872, entreprend l’aventure avec son mari, un chercheur d’or du nom de Pierre Nolasque « Jack » Tremblay, qu’elle a rencontré dans l’État de New York, où ils vivent. Ensemble, ils se rendent au Yukon en 1893 pour leur voyage de noces, une petite balade estimée à 8000 km.

9 février 1922 : Manifestation pour le suffrage féminin

Le Comité provincial pour le suffrage féminin, fondé le 14 janvier 1922, canalise l’énergie des femmes francophones et anglophones qui veulent voir le gouvernement québécois emboîter le pas. Elles comptent sur l’appui d’hommes politiques fédéraux et provinciaux, comme le député Henry Miles, laissant présager que le vent a tourné.

L’adoption de l’Acte de l’Amérique du Nord Britannique : 29 mars 1867

Le dernier rendez-vous eut lieu à… Londres en 1866 où furent consignés les principes de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique, document signé par le Canada-Uni, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse. Le Dominion du Canada allait naître officiellement le 29 mars 1867.

4e trimestre 2021 (octobre à décembre)

Adoption de l’Acte constitutionnel – 6 décembre 1791

L’Acte constitutionnel de 1791 assure la création du Haut-Canada et du Bas-Canada, tout en instaurant un système de démocratie de façade dans lequel la couronne britannique possède encore tous les pouvoirs.

Le journal « Le Canadien » – 22 novembre 1806

On le dit souvent: les médias sont une pierre angulaire des changements culturels d’un peuple. Le journal Le Canadien, fondé en 1806, a su critiquer et remettre en question le contexte politique découlant de l’Acte constitutionnel de 1791.

La nuit des longs couteaux – 4 novembre 1981

Travaillant depuis trois jours à convaincre ses homologues de procéder à un partage des pouvoirs plus équitable au sein de la fédération, et d’appuyer un statut spécial pour le Québec relatif aux questions de la langue, René Lévesque se réveilla devant un constat alarmant…

3e trimestre 2021 (juillet à septembre)

Louis-Joseph Papineau

Né à Montréal le 7 octobre 1786, Louis-Joseph Papineau a vu sa vie marquée par ses actions politiques. Découvrez-la grâce à notre capsule d’histoire!

Maurice Richard

Le 4 aout 1921 naissait, à Montréal, Maurice Richard. Son nom s’inscrit dans la mémoire collective comme ayant été l’un des joueurs de hockey les plus marquants de l’histoire : en 1945, à sa troisième saison, il réalisa un exploit impensable jusqu’alors dans le monde du hockey, soit de compter 50 buts en 50 parties!

14 juillet 1971 : Adoption du projet de loi pavant la voie à l’exploitation de la baie James

Donnant suite à une réflexion amorcée dans les années 1960, le plus jeune premier ministre de l’histoire du Québec, Robert Bourassa propose à ses concitoyens de répondre à la demande croissante en énergie en mettant en branle un complexe hydroélectrique sans précédent : le harnachement de plusieurs rivières se déversant dans la baie James, dans le nord-ouest de la province, près de la frontière ontarienne.

2e trimestre 2021 (avril à juin)

La Commission des liqueurs (1921)

Création de la Commission des liqueurs du Québec (CLQ) en 1921, celle-ci sera désormais la seule responsable de la gestion et la vente de vins et spiritueux, la bière continuant de relever des établissements privés.

Fondation du Bloc québécois

Le Bloc Québécois a été fondé en 1990 suite à la non ratification de l’Accord du Lac Meech, projet d’accord constitutionnel que le Premier ministre fédéral Brian Mulroney avait piloté depuis 1987 et qui fut « enterré » en 1990 après son rejet par les Premiers ministres du Manitoba, du Nouveau-Brunswick et de Terre-Neuve.

Naissance du grand chef huron, Tsawenhohoui

Tsawenhohoui, de son nom de baptême Nicolas Vincent, est un chef Huron inspirant dans l’histoire du Québec.

1er trimestre 2021 (janvier à mars)

La Loi de l’assistance publique (1921)

Dans un Québec où les interventions gouvernementales sont rares, tant sur le plan social qu’économique, le gouvernement libéral de Louis-Alexandre Taschereau innove au début de 1921.

Marie Gérin-Lajoie (1890-1971)

Le vieil adage « Bon sang ne saurait mentir » semble s’imposer lorsque l’on s’intéresse au parcours de Marie Gérin-Lajoie.

L’usine Paton de Sherbrooke (1866)

La force du courant de la rivière Magog alimente des initiatives industrielles depuis belle lurette à Sherbrooke. Aucune n’a toutefois l’envergure de l’usine de lainage Paton, qui est érigée à l’entrée des gorges en 1866

4e trimestre 2020 (octobre à décembre)

Alphonse Desjardins : la force de l’action et de l’éducation

Le Québec au temps d’Alphonse Desjardins est marqué par de profonds changements: l’industrialisation, l’urbanisation et le mouvement migratoire massif vers les États-Unis…

30 octobre 2020 : 25e anniversaire du 2e référendum sur la souveraineté du Québec

Le 22 juin 1990, après l’échec de l’Accord du lac Meech, le premier ministre Robert Bourassa, chef du Parti libéral du Québec, prononça un discours à l’Assemblée nationale qui a ébranlé bien des cœurs : « Quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse, le Québec est, aujourd’hui et pour toujours, une société distincte, libre et capable d’assumer son destin et son développement. »

La Crise d’octobre 1970

La Révolution tranquille des années 1960 avait favorisé le développement socioéconomique du Québec. Mais elle s’est heurtée en octobre 1970 à une crise sociopolitique qui marqua les esprits pendant plusieurs décennies : la Crise d’octobre.

3e trimestre 2020 (juillet à septembre)

30 aout 1960 : 60e anniversaire de la publication des Insolences du Frère Untel

Quand Jean-Paul Desbiens, alias le Frère Untel, a publié en 1960 aux Éditions de l’Homme « Les Insolences du Frère Untel », il savait que son pamphlet sur la piètre qualité du français parlé au Québec ainsi que sur le système d’éducation allait susciter intérêt et…

26 aout 1965 : Ouverture officielle de l’autoroute des Cantons-de-l’Est

Au Québec, entre 1945 et 1960, le nombre d’automobiles bondit de 228 000 à plus d’un million. L’élaboration et l’entretien d’un réseau routier adapté à cette réalité deviennent des priorités. Une première autoroute voit le jour en 1958 dans les Laurentides, avec des voies multiples et un concept de péage.

10 juillet 1970 : 50e anniversaire de la Loi sur l’Assurance-maladie du Québec

La Régie d’assurance-maladie du Québec (RAMQ) est sans équivoque un système qui a modifié de fond en comble le rapport de la population avec les soins de santé. À titre d’exemple…