Prix Jacques-Poisson 2021 – Deux gagnantes issues du milieu de l’enseignement !

Prix Jacques-Poisson 2021 – Deux gagnantes issues du milieu de l’enseignement !

COMMUNIQUÉ – 24 novembre 2021

C’est avec enthousiasme que la Société nationale de l’Estrie (SNE), en collaboration avec le Conseil de la culture de l’Estrie (CCE), dévoile aujourd’hui l’identité des récipiendaires du Prix Jacques-Poisson 2021, une initiative biennale destinée à souligner l’implication particulière d’une personne demeurant sur le territoire estrien et dont l’action a contribué à la protection et au rayonnement de la langue française. Ainsi, pour la première fois de son histoire, le prix Jacques-Poisson a été remis à non pas une, mais bien deux personnes ! Les lauréates ne sont nul autre que Mme Diane Poulin, formatrice en alphabétisation au Centre d’éducation populaire de l’Estrie (CEP), ainsi que Mme Sylvie Huard, professeure retraitée en francisation au Cégep de Sherbrooke.
 
La contribution de ces deux personnes était telle que les responsables de la Société nationale n’ont pu les départager. Ainsi, suite à un processus de mise en candidature favorisant la participation de tous les organismes impliqués dans la promotion et la défense de la langue française en Estrie, ce sont ces deux enseignantes au parcours exemplaire qui se sont imposées comme les plus méritantes. Aussi, il est à souligner que cette reconnaissance est accompagnée d’une bourse de 500$ pour chacune des récipiendaires.

Une annonce haute en couleur
C’est lors de l’événement phare de la SNE, son coquetel dînatoire annuel, que l’annonce des deux gagnantes a été faite. Celles-ci ont pu recevoir leur prix des mains de M. Raphaël Bédard-Chartrand, vice-président du Conseil de la Culture de l’Estrie (CCE), devant une foule d’invité(e)s, rassemblé(e)s de manière à respecter les consignes sanitaires, à la salle Le Parvis, à Sherbrooke. Cette remise de prix fut précédée d’un magnifique discours sur la langue française de l’acteur et ex-politicien québécois M. Pierre Curzi.

« Cette édition 2021 du prix Jacques-Poisson consacre des décennies de dévouement pour ces deux enseignantes exemplaires et passionnées, qui ont travaillé sans relâche au transfert de connaissances et à la compréhension de notre belle langue. Que ce soit à travers la création de matériel pédagogique ou l’implication directe auprès d’étudiant(e)s en difficulté, nos deux lauréates ont toutes deux déployé des efforts constants qui méritent d’être soulignés aujourd’hui » a affirmé M. Etienne-Alexis Boucher, président de la SNE.

De gauche à droite : Raphaël Bédard-Chartrand (Vice-président du CCE), Marie Tifo (Actrice), Diane Poulin (Enseignante et lauréate), Pierre Curzi (Acteur et ex-politicien), Natalie Durocher (Directrice générale du CEP), Étienne-Alexis Boucher (Président de la SNE)

Mme Diane Poulin est formatrice en alphabétisation depuis plus de 40 ans au Centre d’Éducation populaire de l’Estrie (CEP), un organisme à but non lucratif ayant pour objectif la francisation des Estriennes et Estriens. Mme Poulin a œuvré à l’alphabétisation d’adultes québécois, néo-québécois, ainsi que des communautés allophones. En plus de mettre au point une panoplie de projets pédagogiques en alphabétisation, elle a su individualiser son enseignement afin de s’adapter à chaque apprenant.

De gauche à droite : Raphaël Bédard-Chartrand (Vice-président du CCE), Marie Tifo (Actrice), Sylvie Huard (Enseignante et lauréate), Pierre Curzi (Acteur et ex-politicien), Étienne-Alexis Boucher (Président de la SNE)

Mme Sylvie Huard est professeure retraitée en francisation au Cégep de Sherbrooke. Au cours de sa carrière de 25 ans, celle-ci a eu l’occasion de travailler aussi bien avec des réfugiés qu’avec des immigrants se destinant aux études postsecondaires. Elle a eu l’occasion de développer une variété de stratégies d’enseignement, ainsi qu’une panoplie d’outils pédagogiques, y compris en offrant sa contribution dans les années 90 à la trousse d’enseignement Québec Atout.

À propos de la Société nationale de l’Estrie
La Société nationale de l’Estrie est un organisme voué à la promotion de la langue française, de l’histoire et de la culture du Québec. Elle est responsable des célébrations de la Fête nationale du Québec en Estrie, puis d’activités de commémoration organisées par exemple dans le cadre du Jour du Drapeau, de la Journée internationale de la francophonie et de la Journée nationale des patriotes. Enfin, la Société nationale de l’Estrie organise des conférences et des colloques portant sur des enjeux historiques et contemporains auxquels font face l’Estrie et le Québec.

Post A Comment