Richard Vachon à la direction de la Société nationale de l’Estrie

Richard Vachon à la direction de la Société nationale de l’Estrie

COMMUNIQUÉ – 27 octobre 2016

– À l’aube de son 2e anniversaire, la Société nationale de l’Estrie (SNE) s’offre un premier directeur. L’organisme dont la mission est de promouvoir la langue française, l’histoire et la culture du Québec se trouve à un tournant de son développement, alors que l’extraordinaire équipe bénévole qui constitue le conseil d’administration ne suffit plus à la tâche. Pour concrétiser leurs ambitions, les administrateurs ont repêché Richard Vachon, quelques semaines à peine après son départ du centre culturel Le Parvis.

Comme premier mandat, Richard Vachon sera responsable de la coordination de la Fête nationale en Estrie. Le reste de l’année, il se consacrera à la mission plus large de l’organisme, soit en organisant des événements de commémoration, en programmant des activités de réflexion sociopolitique ou en distribuant prix et mentions pour le mérite en français, en histoire ou en culture.

Pour marquer cette étape dans son histoire, la Société nationale invite les médias ainsi que ces partenaires présents et futurs, à participer à un café-rencontre le mardi 1er novembre de 10 h à 12 h. Cette rencontre a pour objectif de prendre connaissance de l’emplacement du quartier-général de la Société nationale ainsi que de créer un premier contact avec le nouveau directeur et des membres du conseil d’administration.

Le bureau de la Société nationale est situé au sous-sol du Centre coopératif de locaux communautaires de Sherbrooke (CCLCS) au 187 rue Laurier à Sherbrooke. Le café sera offert ainsi qu’une collation légère.

Note : Les heures ouvrables de la SNE seront dorénavant du mardi au jeudi de 9 h à 13 h.

Décès de Jean-Pierre Kesteman

Au nom de toute l’équipe de la SNE, le président de l’organisme, Etienne-Alexis Boucher, offre ses plus sincères condoléances aux proches et amis de l’historien Jean-Pierre Kesteman, décédé cette semaine. De même, il salue la mémoire d’un professeur passionnée et d’un chercheur méthodique et rigoureux, qui a littéralement bâti la trame narrative de l’histoire de la région des Cantons-de-l’Est de manière générale, et de plusieurs villes en particulier, telles que Sherbrooke ou Coaticook.

Post A Comment